E comme Entretien

Aide et assistance aux personnes âgées : Beaucoup de possibilités…

Passer l’aspirateur, laver par terre, nettoyer les vitres, enlever la poussière, repasser le linge, faire le lit, autant de tâches ménagères indispensables pour tenir sa maison propre et agréable…

L’entretien de la maison et les travaux ménagers sont au coeur du secteur du service à la personne. c’est une activité qui a pendant longtemps été dévalorisée et mal reconnue. Grâce au Chèque Emploi Service Universel (CESU), beaucoup de ménages qui n’avaient pas les moyens d’embaucher une femme de ménage ont pu le faire sans empiéter sur leur budget et en toute légalité. C’est un des facteurs qui a permis ces derniers temps de mieux reconnaître la profession de femme de ménage.

C’est aussi une aide appréciable quand on vieillit et que ces tâches deviennent fastidieuses et même potentiellement dangereuses : chutes, brûlures, poids trop lourds…

Emploi direct par le bouche à oreille, ou prestations délivrées par une association ou un organisme, chacun choisira la formule qui lui convient.
- Passer par une entreprise ou une association encadre l’intervention : le nombre d’heures, les travaux à effectuer, la fréquence. En fonction de ces critères, le responsable détermine l’intervenant qui correspond aux attentes du client, et le service est contractualisé : chaque mois, le client paye la facture des prestations réalisées.
- Employer une femme de ménage en direct peut sembler plus compliqué pour le côté administratif. Or par le biais du CESU déclaratif, les prestations sont encadrées, l’intervenant est un salarié comme un autre avec déclaration à l’Urssaf, cotisations sociales, couverture maladie, congés payés et dispositions légales en cas de rupture de contrat.

Attention : au delà de 8 h /semaine ou de 4 semaines consécutives de travail, le contrat de travail devient obligatoire.