S comme Soutien Scolaire

Soutien scolaire pour accompagner l’enfant, éviter les tensions

Comment aider son enfant qui a des difficultés scolaires, quelles solutions pour accompagner un enfant dans sa scolarité ? Il existe de nombreuses possibilités parmi lesquelles certaines relèvent des Services à la Personne donnant droit aux avantages fiscaux et sociaux attachés aux services à la personne mais certaines conditions sont requises. Il faut bien évidemment que la prestation soit réalisée au domicile par une personne physiquement présente auprès de l’enfant. Sont donc exclus de cette activité : le soutien scolaire à distance, par correspondance, par Internet ou sur un support électronique, et le soutien scolaire collectif, y compris celuiréalisé au domicile d’un particulier.

Dans le cadre du soutien scolaire, l’intervenant doit s’appuyer sur les programmes d’enseignement correspondants au niveau de l’enfant. Il s’adapte aux besoins de l’enfant et aux demandes des parents :
• Aide aux devoirs
• Soutien scolaire tout au long de l’année
• Exercices spécifiques et adaptés
• Révisions et remises à niveau
• Préparation aux examens
• Aide à l’organisation et méthodologie

Sous cette forme, un étudiant ou un enseignant peut offrir ses services à des familles. Il doit justifier d’un niveau d’études approprié et être à l’écoute de l’enfant pour l’accompagner au mieux. Il pourra être rémunéré en Cesu déclaratifs, auquel cas il sera automatiquement déclaré, bénéficiera de la couverture sociale, aura une fiche de paye, etc.

Des structures (entreprises privées, enseignes nationales, associations…) proposent également ce type de services ; la famille paye une facture de prestation à la structure, par le mode de règlement de son choix ; elle peut, si elle en dispose, utiliser le Cesu préfiancé. La structure rémunère l’intervenant (salarié ou auto-entrepreneur).