Le BTS pilotage des procédés par apprentissage va ouvrir au Cipecma, à Châtelaillon. Il porte sur les métiers liés à la transformation de la matière en milieu industriel. Un secteur en recherche de candidats

Les titulaires du BTS devront maîtriser les procédés chimiques de transformation de la matière. PHOTO PHILIPPE QUINTARD
Les titulaires du BTS devront maîtriser les procédés chimiques de transformation de la matière. PHOTO PHILIPPE QUINTARD

Suite logique du bac pro procédés de la chimie, de l’eau et des papiers cartons, le BTS pilotages des procédés par apprentissage ouvrira à la rentrée prochaine au Centre interconsulaire pour l’enseignement de la Charente-Maritime (Cipecma) de Châtelaillon avec une double logique : « Tout d’abord, les professionnels de la filière qui soutiennent ces formations avaient besoin d’une montée en compétences des futurs candidats. Ensuite, en créant une filière complète de formation dans ce domaine, nous voulons donner la possibilité à nos élèves de poursuivre leur cursus dans le département », précise Frédérique Foubert, directrice du centre de formation d’apprentis (CFA) au Cipecma.

Pour rappel, le bac pro avait été créé en 2007 pour répondre aux besoins de l’entreprise Rhodia de La Rochelle de former des techniciens capables d’effectuer des opérations de transformation nécessaires à récupérer les terres rares utilisées dans les catalyseurs automobiles ou les nouvelles lampes à économie d’énergie.

Outre le fait de maîtriser les procédés chimiques de transformation de la matière en produit fini utilisable comme matière première, ces futurs techniciens se destinent à coordonner et organiser la production, à assurer la maintenance des installations et la traçabilité ou encore à identifier les risques environnementaux et d’hygiène. « Ils peuvent aussi prétendre à une fonction managériale. »

Les secteurs d’interventions sont larges : l’eau, la pharmacie et les cosmétiques, la bioraffinerie, l’énergie, l’agroalimentaire… « Mais aussi la distillerie. Des candidats sont susceptibles de travailler pour les maisons de cognac. Question débouchés, ils n’ont aucun souci à se faire. À l’heure actuelle, notre bac pro affiche un taux d’insertion de 100 %. » Ce BTS, qui portera sur une promotion de 12 élèves, sera accessible, outre le bac pro, également via le bac S ou le bac sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D) et offrira des poursuites d’études en licences professionnelles dans les domaines de la qualité, du développement durable ou encore de la sécurité industrielle.

Nouvelle école Excellia : trois BTS du Cipecma ouverts en formation initiale

Le Cipecma et le groupe Sup de Co de La Rochelle se sont associés pour ouvrir, cette année, l’école technique privée Excellia au sein des locaux de l’école de commerce. Objectif : proposer en formation initiale les trois BTS du secteur du tertiaire dispensés actuellement par apprentissage au Cipecma. Il s’agit du BTS tourisme, du BTS du management des unités commerciales (MUC) et du BTS négociation et relation client (NRC). L’enseignement est assuré par l’équipe pédagogique du Cipecma. Portes ouvertes samedi 18 mars, de 9 à 17 heures. Site Internet : www.cipecma.com