Brodfil
La broderie sous toutes ses coutures

L’entreprise de Manu Martiarena réalise tous projets de broderie textile dans son atelier d’Anglet. Particuliers, professionnels ou associations, pour des petites ou moyennes séries, Brodfil met en couleurs toutes les envies.

L’histoire s’est faite… de fil en aiguille pour Manu Martiarena. Le grand champion de main nue a créé Brodfil en 2002 avant tout pour pouvoir personnaliser les maillots de la marque de pelote Astore, dont il était alors le représentant. Rapidement, les demandes affluent pour broder des maillots de rugby, puis des vêtements d’entreprises, du linge de maison, des objets publicitaires… faisant de Brodfil le spécialiste de la personnalisation sur tous textile.
Aujourd’hui, l’entreprise indépendante emploie 5 personnes sur ses sites d’Anglet Maignon et d’Urrugne, chargées de concevoir et de réaliser sur place toutes les broderies. « Nous travaillons à partir d’un logo généralement transmis sous format électronique. Charge à nous de le retranscrire fidèlement sur un tissu », explique Manu Martiarena. Pour cela, les deux techniciennes spécialisées de l’entreprise recréent intégralement le visuel via un logiciel de broderie. Un travail technique minutieux, effectué point par point, qui présente l’avantage d’être réutilisable à volonté pour toute broderie nouvelle. Le logo, prêt à être brodé, n’a plus qu’à passer entre les aiguilles des machines professionnelles, sous l’œil vigilant et les gestes précis des brodeuses.

#
Qualité et adaptabilité

Le résultant est une reproduction à la fois fidèle, précise et résistante, adaptable sur tous types de textile. Foulard, blouses et vêtements professionnels, maillot en matière technique, bonnet de laine, béret, blazer, chemise, polo, coupe-vent, serviette éponge, doudou, sac de golf… le champ des possibles est vaste. Autre avantage, à la différence d’une sérigraphie, la broderie n’exige aucune obligation de quantité. « On peut demander une broderie aussi bien pour une seule pièce que pour 500. On peut également utiliser ses propres textiles. Le coût est déterminé avant tout par la taille du logo et le nombre de points nécessaires pour le réaliser », précise Manu Martiarena. De fait, chaque devis (gratuit) se fait en fonction du sujet à broder. Et les résultats tordent le cou aux idées reçues. « Ce n’est pas aussi cher que certains pourraient le penser. Beaucoup de pièces sont facturées entre 2 et 5 euros ».

#
Clientèle fidèle

De quoi séduire une clientèle fidèle, dont les profils sont aussi variés que les réalisations de Brodfil : particuliers, clubs de sports, associations et peñas, entreprises, agences de publicité et d’évènementiel, boutiques de linge. Cette fidélité, Brofil l’entretient également avec ses fournisseurs, qui n’ont pas changé depuis 15 ans. L’entreprise travaille ainsi avec des partenaires de qualité, comme Kariban, la marque française leader du textile publicitaire. « Kariban offre un choix important de modèles et de couleurs, avec un rapport qualité-prix intéressant et une grande réactivité ».
Dans ce même esprit, Brodfil conçoit ses propres foulards, afin de s’assurer de la meilleure qualité pour ses clients. Un concept qui séduit puisque l’on retrouve ces foulards aux fêtes de Bayonne, de Dax ou encore au festival Hestiv’Oc à Pau. Un succès que Manu Martiarena partage avec sa fille, qui apprend le métier afin de poursuivre l’entreprise familiale. De quoi laisser le temps à l’ancien pilotari de se consacrer à l’une de ses autres passions : la vente de vins aux restaurateurs et aux particuliers.

#
#
BRODFIL
Les Pyramides - 4 route de Pitoys - 64600 Anglet
www.brodfil.fr
anglet@brodfil.fr
05 59 70 36 40
Du lundi au vendredi en continu de 8h à 16h20

Route d’Ibardin - 64122 URRUGNE
www.brodfil.fr
urrugne@brodfil.fr
05 59 54 34 14
Du lundi au vendredi en continu de 8h à 16h20
#